You are here

THEMES DE RECHERCHES

 

STRUCTURE ELECTRONIQUE DE MATERIAUX COMPLEXES

 

Systèmes fortement corrélés - Matériaux magnétiques :

Our research aims at understanding the microscopic origin of the intriguing macroscopic properties caused by electron and spin correlation effects in complex materials. For their investigation we employ advanced X-ray techniques. A large part of our experiments is realized at the state-of-the-art synchrotron radiation facility Synchrotron SOLEIL, which is located south of Paris. To study ultrafast electron and spin dynamics, we use femtosecond pulsed X-ray sources like the high harmonic generation source of the Laboratoire d'Optique Appliquée and X-ray Free Electron Lasers.

Interfaces, Mutimatériaux, Sources et Optique X :

 Structure électronique des multimatériaux

Détermination des interactions physicochimiques aux interfaces profondes, en particulier métal-céramique, à partir de l'analyse des états de valence des différents éléments présents à l'interface. Corrélation avec les énergies d'adhésion mesurées entre les deux solides formant l'interface. Expériences réalissées sur le montage IRIS

Optique et sources X-UV

Le développement de l'utilisation des sources X-UV (rayonnement synchrotron notamment) et le besoin de réaliser des diagnostics de sources dans ces domaines de fréquences, ont rendu nécessaire la mise au point d'éléments optiques nouveaux : miroirs et réseaux de diffraction multicouches, monochromateurs, polychromateurs, lentilles de Bragg-Fresnel, ... Un nouvel appareil "MONOX" permettant de caractériser ces optiques vient d'être construit au laboratoire. De nouvelles sources de rayonnement X-UV basées sur le rayonnement de transition et paramétrique émis par une structure multicouche sont étudiées.

P. Jonnard, J.-M. André, K. Le Guen, C. Bonnelle


REACTIVITE EN SURFACE ET AUX INTERFACES

 

Electronic structure and inner-shell processes: from gas phase to correlated systems :

S. Carniato,V. Ilakovac, N. Capron, N. Sisourat, G.Boureau

Surfaces fonctionnalisées : en construction ...

Réactivité à la surface du silicium

Les modes d'adsorption et la réactivité de molécules sur des surfaces de silicium (Si(OO1) ou Si (111)) sont étudiés à l'aide de spectroscopies de coeur induites par rayonnement synchrotron ( photoémission et absorption X/NEXAFS).

Diffusion résonante non-radiative des rayons X dans les solides moléculaires

Le rôle des excitons de coeur dans les solides moléculaires (couches monomoléculaires greffées sur Si, solides de van der Waals, polymères) est étudié par spectroscopie NEXAFS et spectroscopie de désexcitation résonante (spectroscopies Auger et photoémission résonantes) grâce à la nouvelle chambre expérimentale du LCP-MR installée au LURE (Orsay). Une approche théorique des spectres d'excitation de coeur sera entreprise.

G. Dufour, F. Rochet, J.-J. Gallet, F. Bournel, A. Naitabdi

 


REACTIVITE SOUS RAYONNEMENT D'ESPECES EN PHASE DILUEE

 

Relaxation de molécules excitées en couche interne :

Relaxation de molécules et d'agrégats de Van der Waals excités en couche interne

Notre étude se focalise sur les processus qui ont lieu après excitation en couche interne de molécules et d'agrégats de Van der Waals excités en couche interne grâce au rayonnement synchrotron de troisième génération. Nous nous intéressons particulièrement aux processus d'alignement moléculaires induits par l'ionisation, aux processus de photoionisation non-dipolaires électriques ainsi qu'à la diffusion inélastique résonante de molécules excitées dans le domaine des rayons X-"tendres" (1-10 keV). Nouveau montage CELIMENE (Coincidence Electron Ion Molecules Energy)

Marc Simon, Loïc Journel, Renaud Guillemin, Thierry Marin

Corrélations électroniques étudiées par coïncidence :

Jérôme Palaudoux, Lidija Andric, Ronald Mac Carroll, Francis Penent, Pascal Lablanquie

Evolution temporelle de systèmes quantiques en champs intenses :

Atomes, molécules et agrégats en présence d'une impulsion de rayonnement intense

Etude théorique de la réponse hautement non-linéaire (ionisation, dissociation, génération d'harmoniques,Ö) d'atomes, de molécules et d'agrégats à une impulsion laser "femtoseconde" ultra-intense. Ecriture de codes de calcul pour résoudre les équations de Schrödinger et de Dirac dépendantes du temps. Interprétation d'expériences en cours au DRECAM du CEA (Saclay).

Collisions ion-atome et collisions assistées par laser

Calculs de sections efficaces de collisions ion-atome. Mise au point et comparaison de calculs quantiques ("close-coupling")et classiques (Monte Carlo). Etude théorique de l'influence de "l'habillage" de la cible par un champ laser sur les sections efficaces de collisions assistées. Comparaison entre l'excitation ou l'ionisation d'une cible par une impulsion laser "femtoseconde" et par une collision ion-atome.

A. Maquet, A. Dubois, R. Taïeb, Jérémie Caillat